Prüfung eines Röntgen

CORRECTION DE LA MÂCHOIRE EN CAS DE MALOCCLUSION

Les malpositions ou anomalies de position des mâchoires, appelées dysgnathies, peuvent d'une part altérer l'aspect extérieur (esthétique), mais aussi entraîner un certain nombre de problèmes fonctionnels parfois graves. Par exemple, si la mâchoire supérieure ou inférieure fait saillie ou recule trop, les rangées de dents ne s'emboîtent pas correctement. Il peut y avoir une gêne pour manger et parler. Souvent, il n'est pas possible de fermer les lèvres. Les muscles de la mastication, mais aussi les muscles du cou, peuvent réagir par des tensions et des douleurs. Des troubles de l'articulation temporomandibulaire et des douleurs faciales peuvent en être les conséquences. La mise en charge incorrecte des dents peut conduire à leur perte prématurée. Ainsi, la planification et la mise en œuvre du traitement visent à créer une fonction idéale de mastication et de déglutition tout en optimisant l'aspect extérieur du patient.

 

Le traitement des patients concernés est effectué par le chirurgien buccal et maxillo-facial en consultation régulière avec l'orthodontiste superviseur, qui procède à l'ajustement de la position des dents. Une consultation étroite entre les spécialistes est essentielle pour le succès du traitement.

 

Les technologies les plus modernes sont souvent utilisées dans la planification de l'opération. Le réarrangement chirurgical des mâchoires peut être planifié en trois dimensions sur ordinateur. De cette manière, il est possible de montrer au patient, approximativement avant l'opération, comment son apparence extérieure va changer à la suite de l'opération. Les patients concernés doivent prendre rendez-vous avec un chirurgien buccal et maxillo-facial ou se faire adresser par l'orthodontiste qui les traite.

 

Dans notre blog, vous trouverez des informations sur les dernières méthodes de diagnostic et de traitement, sur les "maladies répandues" les plus connues, ainsi que des nouvelles du monde scientifique autour de la chirurgie orale et maxillo-faciale.