Société suisse de chirurgie orale et maxillo-faciale

La SSCOMF est une société professionnelle de chirurgiens orales et maxillo-faciaux en Suisse.

Fondée le 8 juin 1973 sous le nom de SSCMF (Société suisse de chirurgie maxillo-faciale) à Bâle, elle est une association au sens des articles 60 et suivants du Code civil suisse. Depuis 2010, la Société (comme les sociétés spécialisées en Allemagne et en Autriche) s'appelle officiellement "Société suisse de chirurgie orale et maxillo-faciale".

 

L'objectif de la Société est de réunir les chirurgiens orales et maxillo-faciaux suisses pour travailler ensemble au développement et au progrès de leur spécialité. Il traite également des questions d'intérêt professionnel et politico-professionnel.

 

La SSCOMF organise à intervalles réguliers des formations continues dans le domaine de la chirurgie orale et maxillo-faciale pour ses membres et ses invités. La réunion annuelle de la SSCOMF se déroule sous la forme d'un congrès spécialisé avec des intervenants et des invités nationaux et internationaux dans des lieux différents chaque année. D'autres informations et la version actuelle des statuts de la SSCOMF pourront également être téléchargées à l'avenir sur ces pages sous forme de document PDF.

La chirurgie orale et maxillo-faciale

La chirurgie orale et maxillo-faciale est une spécialité relativement jeune qui s'est développée à partir de l'expérience acquise à la suite de graves blessures par balle du crâne facial pendant les deux guerres mondiales du 20ème siècle.  À cette époque, les chirurgiens et les dentistes ont réalisé qu'ils avaient besoin de leurs connaissances respectives pour les reconstructions complexes du crâne facial et la restauration des fonctions de mastication, de parole, de déglutition et de respiration des patients gravement blessés. La chirurgie orale et maxillo-faciale moderne est une spécialité très exigeante qui ouvre de plus en plus de nouvelles options de traitement dans la région de la tête et du cou grâce aux progrès rapides de la haute technologie (imagerie 3D et 4D, navigation, ingénierie tissulaire, ...).

 

Pour le titre professionnel de spécialiste en chirurgie orale et maxillo-faciale FMH, la double qualification en médecine humaine et dentaire est requise en Suisse, comme dans de nombreux autres pays européens. L'examen de base en chirurgie doit être passé avant de commencer une formation complémentaire. En règle générale, la formation complète pour devenir un spécialiste dure environ 15 ans (9 ans d'études de médecine humaine et dentaire, 2 ans de chirurgie/anesthésie/soins intensifs, 4 ans de formation complémentaire en chirurgie maxillo-faciale).

 

La chirurgie orale et maxillo-faciale est une discipline essentiellement chirurgicale qui comprend la traumatologie, la chirurgie tumorale, le traitement des malformations congénitales et acquises du crâne facial, le traitement des malpositions de la mâchoire et des troubles de l'articulation temporo-mandibulaire, les infections de la mâchoire et de la région faciale, la chirurgie faciale esthétique, la chirurgie pré-prothétique et les interventions de chirurgie orale ainsi que l'implantologie.

En raison de la proximité des systèmes organiques de la région de la tête et du cou, qui sont souvent affectés en combinaison dans le cas de maladies et de blessures, la coopération interdisciplinaire est un élément essentiel de notre domaine et nécessite une méthode de travail intégrative, dont l'exercice exige un haut niveau de compétence sociale.

 

Status de la SSCOMF

Statuts actuels de la Société suisse de chirurgie orale et maxillo-faciale, version 2020

 Statuts - SSCOMF 2021 (allemand)